Un bon été !

Bonjour à toutes et tous. Je suis très heureux de vous rencontrer en ces trois mois qui viennent.

Avec les mois de l’été, c’est plutôt les vacances qui approchent ; voire même qui vont commencer en ce début de Juin. Pourquoi ? Eh bien parce que, pour la plupart des étudiants arrivant en fin de cycle d’étude, c’est la période des examens pour ce mois de Juin. L’avenir, un nouvel avenir va s’ouvrir à eux, il leur faudra choisir un métier, continuer les études de perfectionnement, ou peut-être prendre le temps de réfléchir à un sens à leurs vies. De plus en plus d’ailleurs, nous apprenons que des jeunes choisissent de prendre le temps, dans un lieu, loin des tablettes et des smartphones, des télévisions et des brouhahas de ce monde, souvent dans un monastère, pour prendre le temps de se refaire une santé intellectuelle au travail qu’ils auront à construire. C’est parfois un chemin qu’ils veulent découvrir aussi pour parfaire un questionnement important à l’aube de l’âge adulte et de faire ainsi la découverte d’une vocation !? Ou simplement de découvrir un autre mode de vie, que celui qu’ils connaissent.

Ce temps, qui s’annonce de vacances, veut être aussi, et peut-être simplement un temps de repos bien mérité, après une plus ou moins longue année de travail. « Le travail c’est la santé ! » disait un comique chanteur. Il disait aussi, « rien faire, c’est la conserver ! » Cela était peut-être valable dans une société où il suffisait de claquer des doigts pour en trouver. Aujourd’hui nous avons du mal à croire qu’il puisse devenir un projet, tellement il y a d’emploi si précaire. Des contrats, dont nous avons toujours peur qu’ils ne soient pas renouvelés.

Ce temps qui s’annonce de vacances, ne pourrait-il pas être aussi celui de la rencontre !? Nous marchons si souvent tout au cours d’une année les uns à côtés des autres sans vraiment se regarder. Cela ferait tellement de bien à chacun de pouvoir vraiment se reconnaitre. Se donner du temps pour se dire bonjour. De connaître un peu mieux nos voisins, que nous ne rencontrons qu’en voiture, ou à travers des messages téléphoniques ! Bravo à ceux qui organisent ces fêtes dites de quartiers ! C’est un bon moyen parmi tant d’autres !

Un temps qui s’annonce de vacances, pour aller à la rencontre de lieux, inconnus encore, de notre palmarès. Le temps des vacances, c’est celui « du temps qui prend son temps ». Alors profitons en plus qu’il ne faut. Cette overdose-là, ne peut que nous faire du bien !

Alors bonne été à toutes et tous, et qu’il soit fructueux à tous ceux que vous rencontrez.

Votre Curé : Noël