Notre église en quête de renouveau

Cliquez ici pour retourner sur le site …

Il y a quelques mois déjà, le hall des expositions à Chalon était comble pour écouter le dialogue à trois voix du moine bouddhiste Matthieu RICARD, du psychiatre Christophe ANDRÉ et du philosophe Alexandre JOLLIEN. Le thème de cette soirée : « trois amis en quête de sagesse »…

Plus de mille personnes ? Assurément un bon millier, une foule composite, jeunes, moins jeunes, certainement de toutes les classes sociales… Et tout ce beau monde était attentif, concentré, acquis à l’intérêt du thème proposé.

Alors, dans ce monde désabusé, que l’on croit si matérialiste et consumériste, il y aurait encore une petite place pour la recherche d’une autre manière de vivre ? En y réfléchissant bien, pour peu que l’on veuille un peu chercher, les témoignages de personnes qui veulent vivre « autrement » et qui s’engagent, ne manquent pas.

Comment alors ne pas se poser la question de nos églises qui se vident, de nos équipes paroissiales qui tournent essentiellement avec les mêmes acteurs ? Le message du Christ serait-il inaudible dans une humanité qui se cherche et qui aspire à trouver un vrai sens à la vie ? 

Notre Église ces derniers temps n’a pas forcément fait parler d’elle en bien. Les scandales qui l’ont éclaboussée et nous ont meurtris profondément, sont-ils la cause de cette terrible érosion du « peuple de Dieu » ? Comment régénérer notre Église en proie au doute et au désintérêt ? A tous les niveaux, les chrétiens s’interrogent et cherchent une solution. S’il faut « réparer l’Église » comment s’y prendre dans notre paroisse alors que le mal semble tellement plus étendu que sur notre propre terre bressanne ?

Le pape François nous exhorte à nous prendre en main. «  Je ne peux rien faire seul » a-t-il confié. Le synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » va se tenir à Rome au mois d’octobre. En 2017, notre guide déclarait aux jeunes : « l’Église désire se mettre à l’écoute de votre voix, de votre sensibilité, de votre foi, voire de vos doutes et de vos critiques ». Comment faire revenir à l’Église deux générations qui ont pris des distances avec la religion catholique ?

Nous rêvons tous d’une Église vivante et dynamique, de célébrations joyeuses et porteuse de motivation… Comment nous y prendre pour que les familles aient envie de nous rejoindre... et se mettre en marche ? Nous avons tous en tête les images séduisantes de cette jeunesse bigarrée et exubérante lors des JMJ… Nous avons tous en tête  telle ou telle réunion paroissiale réussie d’où nous sommes ressortis requinqués et motivés.

A nous de faire œuvre d’imagination et d’engagement pour bâtir un projet vivifiant. Notre équipe d’animation paroissiale souhaite se mettre en marche avec vous : dans les prochaines semaines, nous projetons de jeter les bases de célébrations plus attractives en faisant appel aux talents musicaux, aux choristes occasionnels, aux familles pour faire de la messe en famille du 8 décembre – fête de l’Immaculée Conception – une fête de Lumière.

« Mettons-nous en mouvement » afin de semer quelques graines pour relancer notre Église !

Yves

Cliquez ici pour retourner sur le site …