Un été pas comme les autres ! – par Noël

Cliquez ici pour retourner sur le site …

Un été pas comme les autres

Depuis plusieurs semaines, nous avançons, calmement vers un déconfinement de plus en plus total. Ce fut une vraie joie pour nous, Chrétiens, de retrouver nos lieux de cultes organisés pour accueillir le plus de personnes possible.

 Il n’en reste pas moins que beaucoup encore ont peur de ce qui pourrait se produire, et en particulier dans le monde des personnes âgées ou malades. Pour certains, le déconfinement veut dire : « Nous sommes libres de faire désormais ce que nous voulons, comme nous le voulons ! »

 La réalité semble bien autre. J’en veux pour preuve ce qui nous est donné dans les EHPAD.

 Nos aînés, c’est vrai, ont eu beaucoup à supporter dans cette épreuve de distanciation en tout genre. Et il ne faut pas oublier le personnel qui l’a vécu avec eux !

 La « remise en route » des visites n’est pas encore simple, et surtout lorsqu’il faut mettre, non seulement des distanciations, mais encore des barrières à cette rencontre.

 Les masques nous protègent ! Mais « vous êtes qui ? Je ne vous reconnais pas ! » est souvent vécu. Pour l’instant la visite dans ces lieux se fait à la condition que la personne âgée puisse aller dans le lieu réservé. Pas plus de deux personnes à la fois, et j’ai pu remarquer que de ce fait les visites sont peu nombreuses.

 Il serait aussi grand temps que nous puissions nous poser la question : Quand pourrons-nous vraiment être libérés de ces contraintes, plutôt que de dire que : « nous n’en avons pas et je choisis de ne pas mettre le masque ! » Qui peut savoir où en est vraiment la maladie !?

 C’est vrai que, d’après les statistiques, le nombre de cas baisse en France. Et pourtant partout nous entendons dire qu’il y a des cas de retour. Alors avant de vous souhaiter un joyeux été, de vivre encore de bons mois de vacances et de repos, faisons attention aux autres !

 Le respect des autres ne pourrait – il  être un bon projet à mettre dans nos bagages de vacances ?

 Et voici quelques phrases du pape François dans sa lettre, d’il y a cinq ans déjà, « Loué Sois-Tu » qui disait :

« La conscience d’une origine commune, d’une appartenance mutuelle et d’un avenir partagé par tous, est nécessaire. Cette conscience fondamentale permettrait le développement de nouvelles convictions, attitudes et formes de vie» (N° 202).

Elle implique d’abord « gratitude et gratuité, c’est-à-dire une reconnaissance du monde comme don reçu de l’amour du Père, ce qui a pour conséquence des attitudes gratuites de renoncement et des attitudes généreuses même si personne ne les voit ou ne les reconnaît » (N° 220). « Un vieil enseignement, présent dans diverses traditions religieuses, et aussi dans la Bible, affirme que “moins est plus” (…) Cela suppose d’éviter la dynamique de la domination et de la simple accumulation de plaisirs. » (N° 222) « La sobriété, qui est vécue avec liberté et de manière consciente, est libératrice.» (N° 223)

« Il faut reprendre conscience que nous avons besoin les uns des autres ». (N° 229)

Dans son courrier au président de la République, le responsable des Évêques de France proposait « un dimanche par mois confiné » afin de nous rappeler le sens du mot « repos ! »

Pendant ces mois de Juillet-Août pourquoi ne pas relire cette lettre, Loué Sois-Tu !? Bon été à tous, et protégez-vous, tout en protégeant les autres.

Ce 1er Juillet 2020.

Noël

Cliquez ici pour retourner sur le site …